146 PARTENARIATS ET CONVENTIONS L’ANSM développe de nombreuses actions en partenariat avec d’autres opérateurs publics, des universités, des organismes professionnels. Ces collaborations et échanges se réalisent le plus souvent dans le cadre de conventions et d’accords cadre. Au niveau international, de nombreuses coopérations et échanges sont fixés par des conventions avec d’autres agences du médi- cament ou des États. LA PARTICIPATION AUX PLANS DE SANTÉ PUBLIQUE L’ANSM accompagne la politique de santé publique, en participant à diffé- rents plans ou programmes nationaux, pilotés par le ministère des Solidarités et de la Santé. La Direction générale de la santé a mis en place depuis plusieurs années différents plans de santé publique afin d’améliorer la prévention et la sécurité sanitaire. L’Agence a été particulièrement impliquée dans le troisième Plan cancer en étant pilote national de deux actions qui visent, d’une part, à définir des priorités en matière de développement des médicaments anticancéreux et, d’autre part, à faire évoluer les dispositifs d’évaluation de ces médicaments. Elle participe aux Comités de suivi et de pilotage et apporte son expertise en matière de produits de santé (médicaments chimiques, biolo- giques, tests de diagnostic…) et sur les modalités de leur utilisa- tion, ainsi que dans la préparation d’alertes sanitaires (plan canicule). LA PARTICIPATION À LA PRISE EN CHARGE DES MENACES SANITAIRES Dans le cadre de la loi du 5 mars 2007, l’ANSM participe à la préparation du système de santé aux menaces sanitaires de grande ampleur, qu’elles soient accidentelles, volontaires ou épidémiques. Cette activité englobe les risques liés au terrorisme, qui font l’objet d’un plan intergouvernemental piloté par le Secré- tariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN). L’Agence est impliquée dans les volets Biotox (risque biologique), Piratox (risque chimique) et Piratom (risque radiologique). Dans ce contexte, l’Agence a participé notamment à l’actualisation du nouveau plan Variole sous le pilotage du SGDSN, ainsi qu’à plusieurs groupes de travail dans le domaine des menaces biologiques. D’autre part, l’Agence est membre du Conseil Scientifique du Réseau National des Laboratoires Biotox- Piratox (RNLBP), qui regroupe les laboratoires en charge d’analyser les prélèvements humains, animaux ou provenant de l’environ- nement, en cas de menace biologique ou chimique. L’Agence a participé à l’organisation ainsi qu’à l’exercice annuel du RNLBP en novembre 2017, qui portait sur la recherche et l’identification de différents micro-organismes hautement pathogènes. Également, dans le cadre d’une convention tripartite avec la DGS et Santé Publique France, l’Agence apporte son expertise dans le suivi de la qualité de certains médicaments entrant dans les stocks stratégiques de l’État et a participé à la Commission consultative “moyens sanitaires territoriaux en situation sanitaire exceptionnelle” de Santé Publique France, sur les thématiques de préparation aux urgences sanitaires. Les relations avec les autres opérateurs du système de santé L’Agence participe à différents plans de santé publique mis en place afin d’améliorer la prévention et la sécurité sanitaire