RAPPORT D’ACTIVITÉ ANSM 2017 - 151 L’AGENCE EUROPÉENNE DES MÉDICAMENTS (EMA) L’ANSM a assuré la représentation française au Conseil d’admi- nistration (CA) de l’Agence européenne des médicaments (EMA/ European Medicines Agency). Cette instance a un rôle de supervision et assure la responsabilité générale pour les questions budgétaires, de planification, la nomination du direc- teur exécutif et le suivi de la performance de l'Agence. Elle définit également les orientations stratégiques pour les réseauxscientifiques,adoptelesrèglesdeprocéduresetsupervise l'utilisation des contributions de l'Union européenne (UE) aux activités de l'Agence. LE RÉSEAU EUROPÉEN DES CHEFS D’AGENCES (HMA) L’ANSM a participé activement aux réunions du réseau européen des chefs d’agences (HMA) pendant les présidences tournantes du Conseil de l’Union européenne qui se sont tenues à Malte et en Estonie et a poursuivi divers travaux visant à faciliter la mise en œuvre de sa stratégie. L’ANSM a assuré le suivi de l’axe stratégique concernant le développement d’une approche efficiente, efficace et collabo- rative sur les inspections dans le cadre de l’objectif du réseau d’agences visant à assurer la meilleure utilisation des ressources en favorisant la confiance mutuelle et le partage du travail contribuant à l'évolution de l'environnement réglementaire mondial. Dans ce sens l’ANSM a soutenu les initiatives de colla- boration internationale dans le domaine des inspections de Bonnes pratiques de fabrication d’ICMRA et de PIC/S. La représentation de l’ANSM dans les instances européennes Brexit : des travaux préparatoires pour faire face à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ont été menés afin d'assurer la continuité des activités et de maintenir la qualité et la robustesse de l'évaluation scientifique tout en respectant les délais légaux. Une répartition optimisée et robuste de la charge de travail à travers le réseau, selon la capacité de chaque autorité compétente de l’Union a été poursuivie. La mise en application du règlement Essais cliniques : en raison de difficultés techniques liées au développement des systèmes informatiques, la date de mise en service du portail a dû être reportée. L’ANSM a participé avec les autorités nationales à un cycle de tests approfondis du Portail européen d’Essais cliniques afin de suivre le progrès et la conformité de la version du système qui sera auditée avant l’entrée en vigueur du règlement. Les présidences maltaises et estoniennes se sont focalisées sur les thèmes suivants :  la réorientation du programme de travail dans le contexte du Brexit,  les travaux sur l'optimisation des opérations réglementaires du réseau,  la disponibilité de médicaments autorisés et l’accès aux nouveaux médicaments,  la préparation des agences nationales à la mise en application du règlement essais cliniques,  le renforcement de la surveillance.