RAPPORT D’ACTIVITÉ ANSM 2017 - 155 Les activités bilatérales avec les autorités compétentes natio- nales de pays tiers se sont poursuivies dans le cadre de conven- tions bilatérales en vigueur, et se sont concrétisées par de nombreux échanges d’information avec notamment les États- Unis, le Japon, le Brésil, le Canada, sur les produits de santé (rapports d’inspections, rappels de lots, usage compassionnel de médicaments, importation, informations réglementaires, etc.). Les activités de coopération bilatérale FAITS MARQUANTS 2017 Le 1er mars 2017 un accord de reconnaissance mutuelle sur les bonnes pratiques de fabrication (ARM), a été conclu entre l'UE et les États-Unis. Dans ce cadre, l’ANSM a renouvelé sa convention pour l’échange d’informations avec la US-FDA constituant un élément important de la mise en œuvre de l'ARM qui devrait permettre à l'industrie pharmaceutique et aux autorités de réglementation de l’UE de réaliser d'importantes économies en évitant de multiples inspections des mêmes installations et de mieux utiliser les ressources d'inspection respectives en se concentrant sur d'autres sites de fabrication et sites présentant un risque plus élevé. Le programme de travail dans le cadre de la convention de coopération avec le Liban s’est poursuivi concernant une assistance technique en appui des développements réalisés dans le domaine des médicaments génériques et des dispositifs médicaux. Des délégations des autorités japonaises, brésiliennes, indonésiennes ont été reçues par l’ANSM sur des sujets divers. Des stagiaires venant de Taïwan ont été accueillis. Enfin, concernant l’Outre-Mer, de nombreux échanges ont eu lieu entre l’ANSM et les autorités compétentes de Polynésie. La convention de collaboration entre l’ANSM et la Polynésie française a permis d’améliorer non seulement l’information de la Polynésie et le niveau de sa documentation par rapport aux normes et référentiels de sécurité et de qualité des produits de santé, mais aussi l’échange, la concertation entre la Polynésie et l’ANSM et leur connaissance mutuelle de leurs modes d’organisation et de fonctionnement dans le domaine de la qualité et de la sécurité des produits de santé.