FAITS MARQUANTS 2017 Finastéride : signal de dépression et d’idées suicidaires (octobre). Solutés à base de glucose : risque d’hyponatrémie (juin). Kétamine : risque d’atteintes hépatiques graves lors d’utilisations prolongées et/ou à doses élevées (juin). Préviscan (fluindione) : risque immuno-allergique (juin). Levothyrox : signal sur la nouvelle formulation(1) . Le ministère chargé de la Santé, en partenariat avec les agences de santé, en particulier l’ANSM, a lancé le 13 mars 2017 un nouveau portail de déclaration en ligne des événements sanitaires indésirables : signalement-sante.gouv.fr. Ce portail est destiné à renforcer les vigilances en matière de sécurité sanitaire en simplifiant les démarches de signalement. En effet, il est accessible à tous, professionnels de santé et usagers. Il permet de déclarer, grâce à un outil simple et unique, les événements indésirables, qu’ils soient liés à des produits de santé (médicament, dispositif médical, produit sanguin...), des produits de la vie courante (complément alimentaire, produit cosmétique, produit d’entretien...), des produits et subs- tances psychoactifs ou qu’ils soient survenus au cours d’un acte de soins. Le portail guide les internautes pas à pas dans leur démarche pour leur permettre de signaler en quelques clics aux auto- rités sanitaires tout événement indésirable ou tout effet inha- bituel ayant un impact négatif. La mise en place du portail a permis d’augmenter d’une manière substantielle le nombre de signalements venant des patients. Nouveau portail de déclaration en ligne des événements sanitaires FOCUS (1) voir focus p.38 RappoRt d’activité ansm 2017 - 23